17 mars 2010

Podcast Remember Me - Part. 2-

Ils se présentent.

Nick Osborne (Producteur), Will Fetters ( le scénariste), Allen Coulter (réalisateur) et Rob Pattinson (acteur)

AC : C'est toi qui a écrit les personnes donc parle nous d'eux.
WF : Tyler détermine lui même son comportement, il a cette tendance très familière. Pour faire cela =, j'ai passé pas mal de nuits et je suis allé dans des endroits sombres. Ce que vous devez aussi savoir, c'est qu'il n'est pas une copie de moi. Au niveau des émotions, il est à un moment critique : adolescence, colère et aussi la déception de l'adulte. Au centre de ce film et de cette histoire, il y a l'amour. Tyler se réveille et à la fin du film, on a l'impression qu'il se sent enfin relié au monde extérieur. Il a déjà ce lien avec Caroline quand on le rencontre et je pense que ça démarre à ce moment là car, on en a parlé et comme tu le dis si bien, il commence à faire confiance à ses sentiments à cet âge et vous parlez de l'amour naissant et vous avez à la fois cette certitude et cette colère. Et à la fin, on devient la personne qu'on est. Et ce passage de la vingtaine vous forge, surtout quand vous êtes un jeune homme. Voilà où on a commencé et je sais que Rob tu as dit que tu te sentais proche de Tyler.
RP : Tout à fait, je ne sais pas si c'est cette déception qui le change (rires) ou même cette colère.
NO : Non on a évité de faire ça. S'il ne rencontrait pas Ally et s'il ne changeait pas, il aurait fini dans une endroit horrible.

RP : Oui c'est vrai. J'ai toujours cru qu'il voit ses émotions comme une barrière car il ne peut jouer sur cette colère éternellement. Mais en même temps ce qu'il ressent n'est pas clair, il ne sait pas quoi faire après et c'est effrayant. C'est difficile. C'est intéressant car quand les gens pensent que nos anciennes émotions sont fausses, c'est intéressant de jouer ça en tant qu'acteur. Ils pensent que tout ce qu'ils font n'est qu'un mensonge. Et en tant qu'acteur, on est censé faire exactement le contraire.
AC : Je crois que ce qui est aussi intéressant c'est que ça s'exprime de diverses façons et que cela est perçu aussi de diverses façons. Je ne sais pas si ça se verra mais ce qu'on voit c'est une véritable rédemption de ses sentiments. Ca se voit dans certaines scènes après la confrontation avec le personnage de Chris Cooper. Quand il est seul dans cette pièce, on sent sa frustration car il ne semble jamais être au bon endroit.
RP : Oui.
AC : Et il ne dit jamais la bonne chose non plus mais au contraire ce qu'il ne faut pas dire. Il le sait mais il ne sait pas comment se comporter en tant qu'être humain car il est trop jeune. Il découvre qui il est peu à peu. RP : Oui dans le script il n'apprend rien de tangible. Il accepte juste les choses car il est jeune.
AC : Mais l'acceptation prend une grand place dans le film. Une des raisons pour laquelle j'ai choisi de clore le film comme on l'a fait avec Ally et on voit son visage, c'est parce que pour moi, c'est un regard d'acceptation, de connaissance et de maturité. D'une certaine façon, elle achève le voyage qu'elle avait entrepris au début du film en tant que jeune femme. C'est accepter mais ne pas donner une leçon. Je fuirais un film qui tente de donner une leçon.
WF : Il y a un truc spécial quand vous avez 20 ans. Quand vous grandissez, vous vous rendez compte que vous avez de moins en moins de contrôle de votre vie. Et je crois que Tyler lutte contre le fait qu'il ne contrôle pas sa vie. Son frère s'est suicidé et il y a un côté "ça devait arriver".
NO : Mais il y a un moment sympa aussi quand... je ne sais pas si c'est dans le film...
WF : Si.
NO : Mais il y a un moment sympa aussi quand Tyler accepte la situation et on sent qu'il est soulagé de ses démons. Il semble, tu l'as dit, être calme et il accepte les choses. C'est un moment sympa et tendre que tu as joué d'une belle façon et il admet que ce n'est pas une solution. Il n'est plus renfermé. Il y a cette chute qui donne un sens au film.
WF : Oui ça se peut. Je ne pense que ce soit marrant , sans en dire trop, son regard à ce moment et qu'on retrouve chez Emilie. Ally est notre guide.

retranscription : ptiteaurel pour rpattzrobertpattinson.com

Posté par elwin à 09:11 - ITV Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire